INTRODUCTION SUR MADAGASCAR (MADAGASIKARA) : partie I

Photo de Sandy Marie “Madagascar”

Au début, lorsque je suis arrivée en France, il y a de cela quelques années, il était rare que je rencontre quelqu’un qui connaisse Madagascar. Et encore moins, quelqu’un qui sache, exactement, le situer sur une carte. A une exception près : les enfants, ou plutôt les adolescents. Bon il faut savoir que j’ai été assistante d’éducation à un moment donné de ma vie.

En effet, ils avaient presque tous vu le dessin animé Madagascar. Et ils se rappelaient également de leur cours de géographie au collège. Cours, dans lequel, ils avaient vu une carte de Madagascar, au moins une fois.

Cependant, laissez-moi vous apporter une petite rectification : non, il n’y a pas de lion sur cette île, ni girafe, ni zèbre, ni hippopotame. Par contre, il y a bien des lémuriens et ces sortes de petits pumas appelés «fossa» (prononcer « foussa »).

Mais rassurez-vous, je ne vais pas vous laisser longtemps dans l’ignorance. Dans cet article, je vais vous donner toutes les informations sur Madagascar. En effet, je vais vous dire les principales choses, que vous devez connaître sur ce beau pays. Cela pourra vous être utile si vous connaissez un malgache dans votre entourage, ou si un jour vous avez la chance de visiter La Grande Pirogue”. Mais cet article pourrait, également, faire le bonheur des malgaches eux-même.  Eh oui! Pour une fois qu’ils sont à l’honneur!

Ainsi, nous verrons, notamment:

– la géographie de Madagascar

– le climat de Madagascar

– le peuple malgache

– l’économie malgache

– la situation politique à Madagascar

– et enfin, la faune et flore à Madagascar

Donc, si un jour, il vous arrive de regarder une carte ou une mappemonde, regardez donc à droite de l’Afrique. Oui ce petit bout qui s’est détaché du grand continent. Et bien, c’est Madagascar !

GEOGRAPHIE, RELIEF ET CLIMAT DE MADAGASCAR

Un petit cours de géographie? Allez, je vous promets que ce sera très court.

Premièrement, cette grande île se situe dans l’Océan Indien. Elle est séparée du continent africain par le canal de Mozambique.

Sa superficie totale est d’environ 590.000 km2. Elle est aussi grande que la France et la Suisse réunies. A condition qu’on ne tienne pas compte des divers territoires, ou départements et collectivités d’outre-mer de la France.

Elle est entourée d’autres îles comme la Réunion, les Comores, les Seychelles et l’île Maurice.

Madagascar carte

Photo de Internet Archive Book Image, image from “Bamboo biodiversity: Africa, Madagascar and the Americas”

Ensuite, ce pays compte 6 provinces : Antananarivo (Tananarive ou Tana), Antsiranana (ou Diégo-Suarez), Mahajanga (ou Majunga), Toamasina (ou Tamatave), Fianarantsoa, Toliara (ou Tuléar).

La capitale de Madagascar est Antananarivo (Tananarive).


Madagascar Tana (3)

Photo de Doug Knuth “Antananarivo”

Son relief est caractérisé par une bande côtière à l’Est, par des hauts plateaux au Centre et par des plaines à l’Ouest.

Et enfin, qu’en est-il de son climat? Parce que, avouons-le, c’est ça qui est quand même sympa et intéressant dans les îles tropicales. Et bien, si un jour vous décidez de visiter Madagascar, sachez que mon cher pays ne comprend que 2 saisons (et oui c’est assez déroutant):

Saison sèche : qui correspond à l’hiver, car c’est une période beaucoup plus fraîche. Elle se situe entre mai et octobre.

Saison des pluies : où il pleut beaucoup, mais où il fait très chaud aussi. Elle se situe entre novembre et avril.

Ainsi, comme je l’ai dit, plus haut, Madagascar a un climat tropical humide. Et il fait, en général, très chaud sur les côtes Nord-est.

Par exemple, chez moi, à Diego-Suarez (Nord), la température maximale est autour de 38°C et l’hiver, il ne fait jamais moins de 18°C. Mais attention, toutefois, car si l’on se dirige vers les hauts-plateaux (comme Antananarivo), le climat est plus frais et, en hiver, il peut faire jusqu’à 6°C.

Alors, selon l’endroit où vous allez à Madagascar, et aussi selon la période, n’oubliez pas des vestes bien chaudes en plus de vos tongs et T-shirt ! Ne faites donc pas comme cet ami français qui était venu, en plein hiver, et à Tana en plus, avec seulement un blouson en cuir comme vêtement chaud. Le pauvre, il pensait que cela suffisait pour un pays chaud et du coup, il a eu très froid et il s’est rappelé longtemps de son séjour!

Mais il faut bien avouer que, lorsque les touristes viennent dans mon pays, c’est généralement pour profiter des magnifiques plages.  Et s’il y a bien un lieu très touristique et très réputé à Madagascar, c’est bien Nosy-be! Mais ça je vous en parlerai plus tard.

LE PEUPLE MALGACHES AINSI QUE LA VIE LOCALE

Homme malgache

Photo de Arnaud DG “Hat”

Madagascar marché

Photo de Hervé “mada_0703_017s”: un marché à madagascar »

Nous allons continuer, dans cette Introduction sur Madagascar, par vous parler de ses habitants.

La population de Madagascar, qui compte environ 23 millions d’habitants, est très multiculturelle. En effet, les Malgaches ont des origines diverses et variées : Afrique, Proche-Orient, Indonésie, Europe, … D’ailleurs, cela a eu pour conséquence, la formation de plusieurs ethnies.

Un habitant de Madagascar est appelé « Malagasy » ou « Gasy » (Malgache). Ce nom désigne aussi la langue officielle du pays.


Madagascar Habitant (2)

Photo de Sandy Marie “Madagascar-54”

Madagascar Habitant (4)

Photo de Sandy Marie “Madagascar-57”

Madagascar Habitant

Photo de Sandy Marie “Madagascar-47”

Madagascar Habitant (3)

Photo de Sandy Marie “Madagascar-29”

Ensuite, la langue officielle est le parler de l’Imerina (région de Tana et d’Ambohimanga) du fait d’une longue tradition d’écriture remontant à la première moitié du XIXe siècle. Mais à côté du malagasy, le français est la deuxième langue parlée. En effet, Madagascar est un pays francophone et une ancienne colonie française. Puis vient ensuite l’anglais.

A noter que le patois existe aussi en malgache et qu’un habitant du nord ne comprend pas forcément le malgache d’un habitant du sud par exemple. Et ce même s’il existe beaucoup de similarités dans les 2 langues.

J’aimerais, également, ajouter que, malheureusement, le taux d’analphabétisation reste encore très élevé.

Ensuite, au niveau de la consommation alimentaire, en général, la nourriture de base est le riz. D’ailleurs, vous pourriez être impressionné par la quantité de riz que les Malgaches mangent et ce tous les jours! D’ailleurs, chez nous, on a coutume de dire qu’un vrai malgache mange du riz au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner. Et ça, ça nous fait bien rire, car au fond, c’est vrai.

D’ailleurs, en parlant de nourriture, les Malgaches consomment aussi en grande quantité des «brèdes» (Sortes de légumes verts comme les épinards ou les cressons, …).

Madagascar Alimentation

Photo de Johan Siegers “Rice Antananarivo”

Madagascar Habitants (4)

Photo de Doug Knuth (marchande de brèdes ou légumes verts)

Ensuite, si vous vous demandez comment vous déplacer dans toute l’île, il existe des voies ferrées. Mais c’est, principalement, pour le transport de marchandises et rarement pour le transport de personnes.

Par conséquent, pour voyager, vous avez le choix entre les avions et les taxi-brousses. En effet, il existe des vols internationaux et nationaux (comme Air Madagascar, Air France…), mais les taxi-brousses restent plus concurrentiels au niveau des prix.

Enfin, cela si vous ne craignez pas les longs voyages sur des pistes ou des routes partiellement goudronnées. Et même parfois, les « dahalo » (prononcer «dahalou») ou brigands des grands chemins.

Mais restons calme, ne nous alarmons pas, car les attaques sont assez rares et il y a beaucoup d’étrangers qui voyagent quand même en taxi-brousse.

Air Madagascar

Photo de Antony Stanley “air Madagascar Boeing 737-300 Tulear Airport

Madagascar Taxi-Brousse

Photo de Leonora Ellie Enking “a mobile bomb” (Taxi-brousse malgache)

Hélas, de grands fléaux frappent parfois Madagascar. Comme la sècheresse et la famine dans le sud ; le paludisme ; la peste ; …Etc. Donc il est important de se renseigner sur les vaccins et précautions à prendre avant de venir dans ce pays.

Et enfin, quant aux coutumes, le « famadihana » (ou retournement des morts) a une place très importante dans la vie des Malgaches. Et ce, au même titre que les « fady » (les interdits ou les tabous). Ces derniers peuvent être soit des aliments interdits, soit des endroits sacrés où l’accès est interdit aux étrangers, …Etc.

Ainsi, dans ma famille, par exemple, manger une anguille est considéré comme un tabou.

Et sinon, les malgaches raffolent des “moraingy”: sorte de lutte traditionnelle et qui s’accompagne souvent de moments de rodéo avec des zébus.

Madagascar Moraingy

Photo de Hery Zo Rakotodramanana “Moraingy…Ouch…Ouïe”

Madagascar Zebu

Photo de LifeCatcherPhotography “fête du zébu” (ici les jeunes hommes les plus courageux vont essayer d’étreindre le zébu le plus longtemps possible)

Madagascar Traditions

Photo de NH53 “Famadihana (turning of the bones)”

Ce que vous devez retenir dans cette première partie de “Introduction sur Madagascar”, est que c’est sans conteste l’une des îles les plus grandes au monde. Son climat chaud et tropicale est un des principaux atouts de cette île paradisiaque. Et enfin, le peuple malgache, qui est très accueillant, possède une façon de vivre et des coutumes qui lui sont propres.

Retrouvez la suite de cet article dans:

– Introduction sur Madagascar (partie II)

– Introduction sur Madagascar (partie III)

Source: Wikipédia (Madagascar wiki) Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0


Et vous? Connaissez-vous Madagascar? Y avez-vous déjà été? Partagez-nous votre expérience dans les commentaires!

Recherches utilisées pour trouver cet articleMais vous oubliez Mscar c est une Pays Franconphone, Introduction d climat à la côte est de madagascar, introduction du madascar, INTRODUCTION NORD EST MALGACHE, Le relief à louest de madagascar, lintroduction de madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *